Revue de presse du 30 Septembre 2016 : Barbarie et primaire panneau …

 

L’affichage électronique est partout ; nos petits villages en sont équipés, parfois à chacune des entrées ; ils servent à mesurer la vitesse, passe encore cette mesure-là qui peut faire ralentir le conducteur raisonnable …

Pour les autres affichages, très grands, très hauts aussi, ils ne mesurent pas, ils informent, ils peuvent raisonnablement distraire le conducteur qui veut s’informer et ne sait pas que l’information affichée est bien souvent désuète ; l’heure entre autres …

Inutilité, laideur et désuétude ; certes … Mais cette élan d’affichage électronique a toutefois une fonction de haute importance pour nos belles sociétés de consommation, celle de consommer précisément ; de consommer en continue, de dilapider bêtement, même à des heures où presque plus personne ne circule, une énergie dont notre petite planète sera bientôt dépourvue et qui manquera à nos prochaines générations ; tant pis, à propos d’écologie, nous auront produit d’éloquents discours, de belles conférences, de grandiloquentes déclarations d’intention mais nous ne savons pas freiner notre consommation même lorsque cela est facile; ne pas installer de panneau inutiles …

 

Les candidats présidentiels sont partout, très illuminés aussi, déguisés en panneau nouveau, lumineuses candidatures, ils s’affichent et nous éclairent de propos étonnant, des phrases auto satisfaites, de solutions impeccables …
 

Il en est tant que les partis politiques ne savent plus où les mettre …

Inventer des primaires paraissait une solution convenable, voire intelligente ; mais ce filtre ne convient pas à tous les candidats …

Et la surenchère est de mise, il faut dire plus que l’autre … Et quand l’autre a dit n’importe quoi, il faut dire plus que n’importe quoi … Ainsi, le fit un ancien président de la République qui voudrait le redevenir : en France, qu’il a dit, nous avons tous les mêmes ancêtres ; ce sont les Gaulois, et ce n’est pas une blague ; tous, nous descendons tous des Gaulois ; même les Basques, les Corses, les réunionnais et les Guadeloupéens …

Comme quoi pour gouverner ou prétendre gouverner la Nouvelle Gaule il n’est pas nécessaire de bien maitriser ni l’Histoire de France, ni la démographie, ni l’arithmétique …

 

En effet, sachant qu’il faut remonter à une vingtaine de siècles pour que notre territoire ne soit peuplé que de nos bons gaulois ; sachant qu’à chaque génération, un électeur de droite acquière 2 ancêtres et que 20 siècles comptent environ 90 générations ; pour que ce même électeur de droite n’est que des ancêtres gaulois de bonne souche, il faudrait que 1024 gauloises et gaulois eussent peuplés notre beau territoire avant la romaine conquête ; un chiffre impensable …
 

Et même si l’on admet des ancêtres communs, et quelques lointaines et très impures parentes s’étant aguichées de Francs, de Burgondes et autres Goths, voire de Grecs et autres romains ; cela ne fait pas le compte ; statistiquement nos ancêtres n’étaient pas des Gaulois ; ces peuples disséminer qui avaient la Nature pour religion et n’installèrent aucun panneau, étaient bien peu en comparaison des dits Barbares qui investirent un peu plus tard un territoire administré à la romaine …

Nos ancêtres étaient des barbares, mais ne le répéter pas … 

Ajouter un commentaire